Food

Le Kombucha

Le Kombucha est une boisson rafraîchissante, pétillante, et légèrement acidulée. Il est originaire d’Asie et issu d’un processus de fermentation à base de thé vert ou de thé noir. Le nom « kombucha » est dérivé du nom de famille du médecin « Kombu » et du « thé » (« cha ») en japonais. Il a longtemps été considéré comme un remède miracle contre les troubles digestifs de part sa richesse en probiotiques (bonnes bactéries du colon), vitamines et minéraux.

Il est vivement recommandé de le consommer frais, le matin avant le petit-déjeuner pour bénéficier de tous ses bienfaits naturels.

Différence entre le kombucha et le kéfir

Le kombucha et le kéfir sont tous les deux des boissons fermentées, pétillantes et acidulées. . Cependant, les ingrédients, le temps de fermentation et le goût de ces deux boissons sont totalement différents.

Ainsi, le kombucha est à base de thé vert ou noir fermenté pendant 5 à 10 jours. Dans le premier cas, son goût sera doux et herbacé alors qu’il sera légèrement amer s’il est fabriqué avec du thé noir. Quant au kéfir, il est fabriqué avec des grains de kéfir ( amas gélatineux ressemblant à des cristaux transparents) fermentés pendant 1 à 2 jours. Son goût est plus sucré par rapport à celui du kombucha.

Kombucha, Thé, Japon, Thé Brun

Bienfaits du Kombucha:

Un transit en bonne santé

Grâce à son processus de fermentation, le Kombucha renferme de nombreux probiotiques . Ceux-ci sont très bénéfiques pour l’organisme, et plus précisément pour la flore intestinale. Ils vont aider à lutter contre de nombreux troubles digestifs: syndrome de l’intestin irritable, troubles du transit, etc.

Une meilleure digestion

Les probiotiques présents dans le Kombucha aident notre organisme à assimiler plus facilement les aliments et aide ainsi à la digestion. Cette boisson pétillante permet d’atténuer vos sensations ballonnements d’après-repas.

Lutte contre le mauvais cholestérol

Cette boisson fermentée combat non seulement le mauvais cholestérol (LDL), mais favoriserait également la synthèse du bon cholestérol (HDL). Elle doit cela au thé vert présent dans sa composition. En effet, le thé vert est connu pour lutter contre le cholestérol et pour améliorer notre santé cardiovasculaire.

Une boisson riche en antioxydants

Le thé Kombucha est bien connu pour ses effets antioxydants. Le procédé de fermentation accentue la synthèse d’anti-oxydants. Grâce à cela, cette boisson aide à éliminer les radicaux libres dans l’organisme et donc réduit les inflammations le risque d’apparition de certains cancers (notamment colon).

Un système immunitaire au top

Un bon système immunitaire commence par une bonne santé de la flore intestinale, qui est la première barrière immunitaire empêchant l’entrée de microorganismes pathogènes dans notre organisme. On prend soin de son microbiote grâce à un apport régulier en probiotiques, qu’on retrouve bien évidemment dans les produits fermentés. Le kombucha est donc votre meilleur allié pour avoir de bonnes défenses immunitaires !

Système rénal

Cette boisson est un diurétique naturel qui vous permet d’éliminer toutes les toxines de votre corps. Elle vous permet également de maintenir un bilan hydrique équilibré afin d’éviter tout risque de déshydration !

Il est conseillé d’éviter de boire du Kombucha lorsque l’on est enceinte. En effet, cette boisson fermentée peut contenir de des bactéries et champignons, qui peuvent mettre en danger le fœtus.

 Comment faire du Kombucha ?

Faire son Kombucha maison est simple et rapide. Pour commencer, vous devez avoir sous la main une mère de kombucha, une pellicule gélatineuse beige qui flotte dans du thé fermenté.

Pour faire une mère de kombucha, vous devez utiliser une souche fiable (kit complet de démarrage acheté dans un magasin bio, sur internet ou par donation) et des ingrédients de qualité. À ce sens, utilisez de l’eau filtrée, du thé bio et du sucre de canne cristallisé. Par ailleurs, veillez à ce que l’environnement et les ustensiles que vous utilisez soient stériles. Sachez également que la souche de Kombucha se conserve environ 12 mois après ouverture de l’emballage.

  • Faites bouillir de l’eau et jetez-y des feuilles de thé bio ou des sachets de thé.
  • Éteignez le feu et laissez infuser le thé pendant environ 5 minutes.
  • Lorsque votre infusion est tiède, ajoutez le sucre. Lorsque la préparation est à température ambiante, versez-la dans un récipient en verre.
  • Ajoutez la souche de kombucha, remuez et fermez le couvercle.
  • Laissez fermenter le thé Kombucha à température ambiante pendant 5 à 10 jours (en fonction de la température extérieure) pour former une mère de Kombucha.
  • Au bout de 5 à 10 jours, goûtez à votre thé Kombucha. Si le goût vous convient, retirez la mère qui s’est formée et savourez.

Si vous ne buvez pas instamment votre kombucha maison, conservez votre boisson au réfrigérateur (2 semaines maximum). Cela stoppera le processus de fermentation. Par ailleurs, si vous voulez aromatiser votre Kambucha, cette étape se fait avant l’embouteillage.

Personnellement, j’achète mon Kombucha saveur Hibiscus et pétales de rose chez Biocoop (prix: 3,80 euros). Il est délicieux et très fruité !

facebook sharing button
pinterest sharing button
sms sharing button
Soumettre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *